Les insignes

L’insigne des Guides et Scouts d’Europe a été choisi par nos fondateurs à Cologne, en Allemagne, en 1956. Les statuts de l’Union internationale des Guides et Scouts d’Europe précisent que : « l’insigne commun à toutes les associations membres de l’Union est la croix rouge à huit pointes de l’abbaye de MORIMOND (dite communément ‘croix de l’ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem’), chargée d’une fleur de lys d’or symbolisant le scoutisme.

Une fleur de lys

Comme l’a choisi Lord Baden-Powell, les scouts du monde entier ont, pour bien souligner leur idéal d’éclaireurs, adopté comme insigne majeur la fleur de lys, qui, jadis, sur les boussoles et sur les cartes indiquait le Nord, direction de référence pour les explorateurs. En outre les trois pointes de la fleur de lys rappellent nos trois vertus principales : franchise, dévouement et pureté.

La croix des Hospitaliers de St Jean de Jérusalem

Comme plusieurs autres associations catholiques ou protestantes, les Guides et Scouts d’Europe ont tenu à placer cette fleur de lys au centre d’une croix pour montrer que leur idéal d’éclaireur trouvait sa pleine expression dans leur foi chrétienne. Cette croix fut portée en étendard par de nombreux chevaliers qui s’illustrèrent par les vertus de courage, d’amour du prochain et de piété que nous recherchons. Cette croix à huit pointes aiguës symbolise les huit Béatitudes du sermon sur la montagne (Évangile selon saint Matthieu 5, 1-12), véritable « programme de vie ».

Et ce n’est pas une coïncidence si c’est précisément ce passage de l’Évangile que l’Église a choisi de lire le jour de la Toussaint. Cette croix avait déjà été choisie par le Père Sevin pour une de ses premières unités, à Lille, vers 1918. Le dessin de la fleur de lys fut repris et harmonisé avec celui de la croix par le grand illustrateur Pierre Joubert en 1957.

L’uniforme

Par l’uniforme, porté depuis les origines du scoutisme, guides et scouts se reconnaissent et se font reconnaître autour d’eux comme appartenant à cette communauté dont ils sont si fiers. Dès les origines du scoutisme, l’uniforme a été le signe d’un même esprit partagé par une même communauté : le « style scout ». Il est aussi l’élément par lequel nous reconnaît souvent le « grand public ».

Fonctionnel, adapté aux activités de plein air que nous pratiquons, il aide à aplanir les différences sociales tout en permettant l’identification par le code officiel des insignes : province, groupe, fonction, compétence,…

Dépassant les modes, signe d’unité, il est à noter que tous les scouts d’Europe, dans tous les pays membres de l’Union internationale, portent le même uniforme.